EFROYABLES JARDINS

Michel Quint

Le narrateur est un enfant qui nous raconte l’histoire de son père, instituteur. Il n’a jamais compris pourquoi celui-ci s’efforçait à se déguiser en clown le plus souvent possible. Il en a même fini par détester les clowns. Jusqu’au jour où Gaston, un cousin de son père va lui raconter une histoire. Pendant la seconde guerre mondiale son père et lui ont été résistants. Un jour, ils ont été arrêtés par la police.

Grâce à ce récit Le narrateur va connaître son père en profondeur….

Ce court roman est très émouvant. On ressent tous cette honte d’enfant pour certains actes de nos parents et ensuite devenu grands on comprend qu’on s’est trompé. Ici, l’enfant rend un hommage magnifique au combat de son père. A travers une anecdote, les relations père-fils se trouvent bouleversées. La guerre est très peu évoquée, on se concentre sur l’anecdote. Comme j’ai lu ce roman en une soirée, j’ai eu l’impression que j’étais avec le narrateur et qu’on me faisait une confidence. J’ai beaucoup aimé cette intimité que l’auteur a réussi à créer. Bref un roman court mais efficace qui nous remue.