ayako_T1Ayako

Osamu Tezuka

Ce manga se passe juste après la seconde guerre mondiale au Japon. Jiro Tengué, prisonnier de guerre, tout juste rapatrié, est devenu agent secret pour les forces américaines qui occupent le Japon. Il rentre donc dans sa famille, de riches propriétaires de terres, où il est plutôt mal accueilli car en collaborant il a déshonoré la famille. En effet, suite à l'occupation américaine, ils ont perdu beaucoup de terres, à cause des réformes agraires. Jiro y retrouve une famille dont les liens se sont particulièrementayako_T2 dénaturés: le père terrifie toute la famille, sa mère est de plus en plus soumise, son frère est obnubilé par l'héritage familial, et enfin il a une nouvelle petite soeur, Ayako de 4 ans, qui ressemble étrangement à sa belle-soeur.
De plus, il va être chargé d'une mission secrète: faire disparaître le corps d'un syndicaliste. Mlaheureusement, suite à cet acte, il est surpris par Ayako lorsqu'il lave sa chemise tâchée de sang. Pour préserver l'honneur familial, Ayako va être déclarée morte et elle va être enfermée à vie dans une cave.

J'ai voulu découvrir l'oeuvre de Tezuka car on dit que c'est un auteur classique dans les mangas. Je ne le regrette vraiment pas. J'ai trouvé ce manga très "adulte"...ça change des shojos qui tournent souvent autour des relations filles/garçons. On est ici face à une tragédie familiale qui se passe à une époque particulière du Japon. On apprend beaucoup de choses sur cette époque mais aussi sur les us et coutumes des familles japonaises. On est entre deux mondes:ayako_T3 un monde très attaché aux traditions et un monde qui essaye de s'en libérer.
La question de l'honneur est omniprésente et chaque personnage est près à faire n'importe quoi pour le sauver. Les dessins sont simples mais efficaces. Il y a une ambiance pesante, qui sait nous tenir en haleine.
Les personnages sont vraiment bien développés. Ils sont tous tellement sombres, la pauvre Ayako en fait d'ailleurs les frais. Au fur et à mesure du livre, on se demande comment peut-elle supporter cette situation. D'ailleurs tout au long de ma lecture, je me suis demandé quelle fin allait nous trouver Tesuka.

J'ai donc beaucoup apprécié ce manga, qui m'a fait découvrir un autre genre que le shojo (et pourtant j'aime beaucoup les shojos!!!). J'ai pu découvrir également une période historique du Japon. De plus, on rentre vite dans cette saga familiale...cherchant les secrets...qui se révèlent toujours très sombres.